• On connaît l'origine du syndrome des ovaires polykystiques

    Il y a 4 mois - Par Top Santé

    Le syndrome des ovaires polykystiques touche environ une femme sur 10. Ce syndrome altère la croissance des follicules ovariens et perturbe la production d'ovules, ce qui en fait le plus fréquent des troubles de l' infertilité féminine. Si on sait aujourd'hui diagnostiquer la maladie, sa cause reste encore inconnue. Toutefois, des chercheurs de l'Inserm et de l'Université de Lille pensent que ce syndrome serait causé par la surexcitation de neurones cérébraux. "La coupable : une hormone produite par les ovaires, appelée hormone anti-müllerienne , surproduite chez les femmes souffrant d'un...
    Lire la suite ...