• Séparatisme, la France réagit aux critiques du président du Pakistan

    Il y a 12 jours - Par La Croix

    Le président pakistanais Arif Alvi ayant affirmé que le projet de loi visant à lutter contre le séparatisme risquait de stigmatiser la communauté musulmane en France, le ministère français des Affaires étrangères a convoqué lundi 22 février, le chargé d'affaires de l'ambassade du Pakistan.
    Lire la suite ...