• OBÉSITÉ: La fin d'un paradoxe ? - ECO2017

    Il y a 5 jours - Par Santé log

    On a déjà parlé du “paradoxe de l'obésité” où l'obésité dans certains cas, peut apparaître comme un facteur de protection contre un pronostic cardiaque défavorable. Ainsi si de multiples études ont évalué les effets bénéfiques du contrôle et de la perte de poids sur le risque cardiovasculaire, d'autres ont révélé que des patients atteints de maladie coronarienne et à IMC faible présentent un risque relatif accru de mortalité cardiovasculaire vs des sujets obèses...Non seulement cette étude réaffirme, s'il le fallait, que l'obésité est un facteur majeur de risque cardiaque mais aussi que le...
    Lire la suite ...