• En Israël, la high-tech s'ouvre aux Palestiniens

    Il y a 7 jours - Par La Croix

    Depuis le 9 janvier, l'État hébreu autorise ses entreprises high-tech à recruter 300 Palestiniens de Cisjordanie sur trois ans. Une mesure symbolique pour le gouvernement israélien, mais qui ne résoudra pas les inégalités systémiques.
    Lire la suite ...