• En Afrique du Sud, les cimetières débordent

    Il y a 4 jours - Par La Croix

    C'est une scène devenue familière dans les cimetières d'Afrique du Sud. La population n'en finit pas de croître et la place manque. Alors les fossoyeurs n'ont pas d'autre choix que d'y inhumer les morts dans les tombes existantes.Dans les cimetières de la plus grande ville du pays Johannesburg, 45 à 60 sépultures sont ainsi rouvertes chaque semaine. Les autorités locales s'en inquiètent, au point d'envisager de rendre les incinérations obligatoires."Nos cimetières étouffent...
    Lire la suite ...