• Cette épice détruit les cellules cancéreuses, d'après une nouvelle étude

    Il y a 6 jours - Par Santé magazine

    Le gingembre, au même titre que le curcuma , a toujours été indiqué non seulement pour prévenir certains cancers, notamment ceux du côlon de l'intestin, de l'ovaire mais aussi les maladies cardiovasculaires, la maladie d'Alzheimer ainsi que le vieillissement du corps.
    Les composés du gingembre
    Le gingembre est composé de deux parties : une partie extérieure, composée de feuilles et d'une tige d'environ 1 mètre de hauteur et une partie souterraine appelée le rhizome, dont la pulpe est de couleur jaune. C'est cette partie qui utilisée en phytothérapie. Le rhizome du gingembre contient...
    Lire la suite ...