• « Désespérément croire » : les avatars de la croyance chez Aragon

    Il y a 7 jours - Par La Croix

    Johanne Le Ray a soutenu vendredi 14 septembre sur Aragon, à l'Université Paris-VII Diderot, une thèse de doctorat élégamment écrite, et judicieusement argumentée, consacrée à « L'anthropologie et l'esthétique du croire dans l'œuvre poétique d'Aragon », qui fera date dans nos études. J'en admire la droiture intellectuelle, la fermeté partout affirmées, et je me sens tellement en accord avec ses idées successivement...
    Lire la suite ...