• Le dabigatran réduit le risque de complications après un AVC ou infarctus

    Il y a 3 jours - Par Top Santé

    Les malades touchés par des lésions cardiaques dues à la chirurgie non cardiaque majeure affichaient moins de risque de décéder s'ils prenaient du dabigatran deux fois par jour, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale The Lancet. Les chercheurs l'Université McMaster, Hamilton au Canada ont mené leur étude avec 1 754 patients de 19 pays différents. 51 % d'entre eux étaient des hommes, âgés en moyenne de 70 ans. Une précédente étude avait révélé que les malades atteints de lésions cardiaques survenues après une chirurgie non cardiaque majeure étaient 2 % moins à risque...
    Lire la suite ...