• Le byssus est l'avenir de la moule

    Il y a 5 jours - Par La Croix

    Sans lui, la moule ne pourrait pas s'accrocher à son proverbial rocher : le byssus n'est pas comestible mais cette petite barbe fibreuse du coquillage porte aujourd'hui les espoirs de développement des mytiliculteurs de Charente-Maritime.Alimentation animale, médecine, industrie cosmétique... ce filament raclé sans pitié par le couteau de l'amateur de mouclade, pourrait bien contribuer au sauvetage d'un secteur en difficulté.C'est justement la mortalité qui a frappé les moules à...
    Lire la suite ...