• Un veilleur de nuit avait refusé la 2e dose de vaccin, la justice ordonne sa réintégration à Vence

    Il y a 3 jours - Par Var Matiin

    Un veilleur de nuit d'une clinique de Vence avait été suspendu pour non-respect de l'obligation vaccinale contre la Covid-19, instaurée en septembre par le gouvernement. Le conseil des prud'hommes de Grasse vient d'ordonner sa réintégration. Et a condamné son employeur à lui verser la totalité de ses salaires perdus. Une décision qui pourrait bien faire jurisprudence.
    Lire la suite ...