La scoliose, de mieux en mieux prise en charge

Posté le: 11 janv. 2019   |   Posté par: Top Santé

La scoliose, de mieux en mieux prise en charge

Environ 2 % des jeunes de 10 à 16 ans - des filles huit fois sur dix - souffrent d'une scoliose idiopathique, c'est-à-dire sans cause connue. Dans 30 % des cas, cette déformation de la colonne vertébrale, qui prend le plus souvent la forme d'un S, est sévère et évolutive avec un angle de Cobb supérieur à 30 °. « Cela peut entraîner des douleurs lombaires et des difficultés respiratoires, sans parler du retentissement esthétique et psychologique, trop souvent négligé », déplore le Dr Jean-François Catanzariti. Le corset n'est pas la seule solution! Actuellement, selon l'importance de sa scoliose, le jeune se voit proposer soit une surveillance tous les six mois , soit un corset rigide à porter jusqu'à la fin de l'adolescence, soit, dans les cas les plus sévères, une intervention chirurgicale pour bloquer la partie déformée de la colonne vertébrale. Une prise en charge qui s'avère peu satisfaisante, juge notre spécialiste. Ce dernier regrette que l'on ne s'inspire pas davantage des...

Lire la suite ...