Stress / Fausse couche / Grossesse / Pollution / Maman

La pollution augmente le risque de fausse couche

Posté le: 14 janv. 2019   |   Posté par: Top Santé

La pollution augmente le risque de fausse couche

L'exposition à un niveau élevé de certains polluants atmosphériques pendant la grossesse expose la future maman à un risque élevé de fausse couche, tout autant que le tabagisme. C'est ce qui ressort d'une étude dirigée par le Dr Matthew Fuller, de l'Université de l'Utah. La pollution causerait une inflammation de l'utérus Cette étude a été menée à Salt-Lake city, aux Etats-Unis, où les niveaux de dioxyde d'azote sont similaires à ceux observés dans des villes très polluées telles que Londres et Paris. Les dossiers de plus de 1300 femmes ayant fait une fausse couche entre 2007 et 2015 ont été analysés et analysés à l'aune des seuils de pollution. Pour l'instant, les chercheurs ignorent comment la pollution de l'air nuit au fœtus, mais ils pensent qu'elle peut provoquer une inflammation et un stress oxydatif dans l'utérus. C'est lorsqu'un membre de sa famille a fait une fausse couche au cours d'un pic élevé de pollution que le Dr Fuller a commencé à s'intéresser aux effets délétères des particules...

Lire la suite ...