• Les relations néfastes pourraient être liées à une perte osseuse chez les femmes post-ménopausées

    Il y a 9 jours - Par La Provence

    De nouvelles recherches américaines ont montré que le stress psychosocial, qui sont les réactions émotionnelles et physiologiques ressenties face à un situation stressante, semblent être associé à une densité minérale osseuse moindre...
    De nouvelles recherches américaines ont montré que le stress psychosocial, qui sont les réactions émotionnelles et physiologiques ressenties face à un situation stressante, semblent être associé à une densité minérale osseuse moindre chez les femmes post-ménopausées.
    Cette étude, conjointement menée par des chercheurs des universités de l'Arizona, de...
    Lire la suite ...