• Au Masters de double, Herbert et Mahut rêvent de happy end

    Il y a 6 jours - Par La Croix

    Séparés en mars, réunis fin août, triomphants en novembre? Vainqueurs pour la première fois à Bercy la semaine dernière, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut arrivent sans pression au Masters de double à Londres qui s'est toujours refusé à eux. Jusqu'à cette année?"C'est certain que, sur l'année, on n'a pas énormément joué ensemble", a admis Herbert samedi en conférence de presse à 48 heures d'un tournoi presque inespéré pour la paire française.L'année avait pourtant commencé parfaitement avec...
    Lire la suite ...