• Dépression post-partum : les mamans de garçons seraient plus à risque

    Il y a 5 jours - Par Top Santé

    La dépression post-partum touche entre 10 % et 15 % des mamans en France, selon Santé Publique France. Caractérisé par des troubles du sommeil, de l'anxiété, de l'irritabilité, des idées noires, une fatigue permanente ou encore des difficultés dans la relation mère-enfant, ce « trouble psychiatrique post-natal » est encore mal connu : dans la plupart des cas, il survient entre 4 et 6 semaines après l'accouchement. D'après une nouvelle étude conduite par la University of Kent , le sexe de l'enfant à naître aurait une influence sur le risque de dépression post-partum. Ainsi, les femmes qui...
    Lire la suite ...