• Si vous piquez souvent du nez, vous pourriez bien être à risque d'Alzheimer

    Il y a 2 mois - Par Top Santé

    Une nouvelle étude menée par le Professeur Adam Spira de l'École de santé publique John Hopkins de Baltimore s'est penchée sur la relation entre une somnolence diurne excessive et l'accumulation de plaques bêta amyloïdes dans le cerveau, qui sont l'un des biomarqueurs de la maladie d'Alzheimer. "Si cette perturbation du sommeil de jour contribue à la maladie d'Alzheimer", explique le Pr Spira dans Medicalnewstoday , "nous pourrions peut-être traiter ces patients dès leurs premiers troubles du sommeil pour réduire le risque d'apparition de la maladie". Un risque 2,75 fois plus élevé Pour...
    Lire la suite ...