• Pesticides: la solitude des agriculteurs, malades de Parkinson

    Il y a 3 mois - Par La Croix

    Voilà plus de 20 ans que Jacques et Albert souffrent de la maladie de Parkinson. Mais ce n'est qu'en 2019 que les deux agriculteurs ont été reconnus en maladie professionnelle, en raison de leur exposition aux pesticides. Une reconnaissance bienvenue, qui double leur retraite. "Je vais pouvoir faire un cadeau à mes petits-enfants. Avant, il n'en était pas question", sourit Albert Chotard, 73 ans, barbe et cheveux blancs, quand on lui demande ce qu'il compte faire de sa nouvelle rente de 750 euro...
    Lire la suite ...