• La bêta-amyloïde protège le cerveau en piégeant les virus herpétiques. qui pourraient, à terme, favoriser la maladie d'Alzheimer

    Il y a 4 mois - Par Le Quotidien du Medecin

    « Nous avons découvert que la bêta-amyloïde, qui s'agrège sous forme de plaques dans le cerveau des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, protège en fait contre les microbes. En même temps, des microbes tels que certains ...
    Lire la suite ...