• Ménopause : des bouffées de chaleur persistantes liées à un risque plus élevé de cancer du sein

    Il y a 15 jours - Par Top Santé

    Bouffées de chaleur , sueurs nocturnes... Environ 75 % des femmes ménopausées éprouvent des symptômes vasomoteurs liés aux bouleversement hormonaux. Chez 25 % des femmes, ces symptômes inconfortables sont encore présents 5 ans plus tard. Or, d'après une nouvelle étude de la North American Menopause Society , la persistance des symptômes vasomoteurs après le cap de la ménopause pourrait traduire un risque légèrement plus élevé de cancer du sein. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs américains ont travaillé à partir de données médicales portant sur 25 000 femmes, suivies durant...
    Lire la suite ...