• Particules fines et cancer de la bouche - Un facteur de risque indépendant du tabagisme

    Il y a 2 mois - Par Le Quotidien du Medecin

    Les particules fines sont déjà connues pour être à l'origine d'un surrisque de pathologies cardio-vasculaires et de cancer du poumon. Des données rapportées de l'île de Taïwan, très touchée par ce type de pollution, semblent indiquer que l'...
    Lire la suite ...