• Et si, demain, on ne mourait plus du cancer?

    Il y a 9 jours - Par Le Figaro

    ENQUÊTE - Sous l'effet du vieillissement des populations, du stress, de la «malbouffe» ou de la pollution, le nombre de cas de cancer devrait bondir, d'après l'OMS, de 70 % au cours des deux prochaines décennies. Heureusement, la recherche est dynamique et les dernières découvertes sont prometteuses : la médecine saura bientôt contrôler la progression des cellules tumorales. Un petit miracle en perspective.
    Lire la suite ...