• Fermeture des gymnases : il faut « considérer les publics bénéficiaires du “sport sur ordonnance” comme des publics prioritaires »

    Il y a 3 mois - Par Le Monde

    L'activité physique adaptée représente une « thérapeutique non médicamenteuse », assure un collectif de professionnels du sport, de soignants et de médecins, parmi lesquels Stéphane Diagana et les professeurs Jean-François Toussaint et Gérard Saillant, qui demande aux pouvoirs publics d'ouvrir l'accès des espaces sportifs aux publics fragilisés.
    Lire la suite ...