• Enterrement pendant le confinement : la réponse du gouvernement

    Il y a une année - Par Journal des Femmes

    Alors que les Français doivent renoncer à moult plaisirs et habitudes , comme celui de pique-niquer dans le parc, aller à la salle de sport ou en terrasse de café, afin de limiter la propagation du coronavirus , Édouard Philippe a énoncé un autre sacrifice auxquels les citoyens doivent consentir.
    Invité au JT de France 2 le 17 mars, le Premier ministre a été interrogé sur la possibilité de se rendre aux obsèques d'un ami. Le ton grave, celui-ci a répondu : " Ce que je vais dire est terrible à entendre, mais je me dois d'être à la hauteur des fonctions que j'occupe et donc je vais répondre...
    Lire la suite ...

     

  • A la Une sur Master Doctor