• En Algérie, une présidentielle dont la population ne veut pas

    Il y a 1 mois - Par La Croix

    Vent debout depuis neuf mois contre le pouvoir, les Algériens sont appelés à voter jeudi pour une présidentielle dont ils ne veulent pas, le scrutin étant perçu comme un moyen pour le régime de se régénérer.Aucun sondage n'a été publié, mais les observateurs s'attendent à une abstention massive, dans un pays où elle était déjà chroniquement élevée au sein d'un régime politique jugé totalement figé.Alors que la contestation populaire ne donne aucun signe d'essoufflement, le scrutin s'annonce comm...
    Lire la suite ...