• Cancer du sein: le jeûne intermittent protège le cœur des survivantes

    Il y a 1 mois - Par Medisite

    Selon une étude, les femmes âgées de plus de 60 ans et en surpoids ayant survécu au cancer du sein pourraient réduire leur risque de développer une maladie cardiovasculaire grâce à une alimentation restreinte dans le temps. Les auteurs ont constaté que le risque de maladie cardiovasculaire avait diminué de 15% après 8 semaines de jeûne intermittent.
    Lire la suite ...