• Syrie: plus de 38.500 déplacés en septembre en raison des hostilités à Idleb

    Il y a 5 jours - Par La Croix

    Les violences dans le nord-ouest de la Syrie ont déplacé plus de 38.500 personnes en septembre sur fond d'escalade des "hostilités" dans la province d'Idleb, visée par les bombardements du régime et de son allié russe, a annoncé jeudi l'ONU.Cela représente près de 10.000 de plus que le chiffre annoncé par l'ONU en début de semaine.Les Nations unies, qui craignent "la pire catastrophe humanitaire" du siècle, se préparent à venir à aide à 900.000 personnes, a déclaré Panos...
    Lire la suite ...