• Une campagne présidentielle apaisée au Burkina Faso

    Il y a 5 jours - Par La Croix

    Les Burkinabés sont appelés, dimanche 22 novembre, à élire leur nouveau président. Bien que le pays soit confronté à une crise sécuritaire majeure, la campagne s'est déroulée dans le calme et n'a pas vu se reproduire les insurrections du scrutin de 2014, dont le spectre plane toujours sur le pays.
    Lire la suite ...