• Sœur Nada Abou Fadel : espérer à Beyrouth, malgré tout

    Il y a 3 jours - Par La Croix

    Cette religieuse, également directrice de l'École secondaire des Filles de la charité à Beyrouth, se bat pour ses élèves et leurs familles en situation de plus en plus précaire. Elle leur donne aussi des raisons d'espérer.
    Lire la suite ...