• Les centres spirituels attendent leurs retraitants avec impatience

    Il y a 12 jours - Par La Croix

    En raison des contraintes sanitaires, les centres spirituels ne peuvent plus accueillir de retraitants. Malgré les aides de l'État, ces fermetures ont des conséquences économiques qui poussent ces centres à trouver de nouvelles voies et à s'interroger
    Lire la suite ...