• Il n'y a jamais eu aussi peu de gastro depuis 10 ans

    Il y a 12 jours - Par Top Santé

    On le sait, c'est généralement pendant les mois d'hiver, de novembre à février, que le nombre de cas de gastro-entérite est le plus élevé en France. Mais la saison hivernale 2019-2020, marquée par la première vague du covid-19 a dérogé à la règle. Le bilan annuel de surveillance hivernale publié par Santé publique France, montre en effet une forte diminution de l'activité des norovirus "à des niveaux historiquement bas, très probablement en lien avec les mesures mises en place durant la pandémie de Covid-19" soulignent les autorités sanitaires. La saison épidémique avait pourtant démarré...
    Lire la suite ...