• Centre du Mali: une vingtaine, voire une quarantaine de morts, dans de nouvelles attaques

    Il y a 27 jours - Par La Croix

    Une nouvelle tuerie dans des villages dogons a fait entre une vingtaine et une quarantaine de morts dans le centre du Mali, où le président Ibrahim Boubacar Keïta a récusé il y a quelques jours toute notion de "conflit interethnique".Depuis l'apparition en 2015 dans la région du groupe jihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multiplient entre cette communauté et les ethnies bambara et dogon,...
    Lire la suite ...

     

  • Mali: une vingtaine, voire une quarantaine de morts dans l'attaque de villages

    Mali: une vingtaine, voire une quarantaine de morts dans l'attaque de villages

    Il y a 27 jours - Par La Croix

    Au moins vingt personnes, voire une quarantaine, selon différents bilans, ont péri lundi dans l'attaque de deux villages dogons du centre du Mali, a-t-on appris mardi de sources judiciaire, militaire et auprès d'élus locaux.Depuis l'apparition en 2015 dans la région du groupe jihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multiplient entre cette communauté et les ethnies bambara et dogon, pratiquant...
    Lire la suite ...