• Contestation au Liban: fermeture de stations-service et hausse des prix

    Il y a 12 jours - Par La Croix

    De nombreuses stations-service à court d'essence ont fermé au Liban et les prix ont de nouveau grimpé samedi en raison d'une pénurie du billet vert résultant d'une grave crise économique, moteur essentiel d'une contestation inédite contre le pouvoir.Les restrictions sur les retraits ou les conversions imposées par les banques depuis août en raison de la crise économique ont été renforcées avec la contestation déclenchée le 17 octobre -les banques ayant fermé pendant deux semaines-, ravivant le...
    Lire la suite ...