• Au Maroc, le retour du service militaire obligatoire divise

    Il y a 6 jours - Par La Croix

    Certains y voient une mesure pour "dompter" les jeunes et contrecarrer les mouvements de protestation, d'autres une façon d'encadrer une jeunesse oubliée du développement: au Maroc, le rétablissement du service militaire obligatoire divise.A 19 ans, Hassan trouve "normal de défendre son pays". Employé dans un restaurant populaire du centre de Rabat, la capitale du royaume, il se dit "prêt à rejoindre l'armée en cas de besoin".Kenza, une étudiante de 19 ans, se dit "très surprise"...
    Lire la suite ...