• Sécurité routière : la lutte contre le téléphone au volant se renforce

    Il y a 7 jours - Par La Croix

    À partir du vendredi 22 mai, les forces de l'ordre peuvent retenir le permis de conduire d'un automobiliste surpris en train de commettre une infraction avec un téléphone à la main. Le préfet aura ensuite la possibilité de prononcer une suspension de permis allant jusqu'à un an.
    Lire la suite ...