• Les soignants de l'Oise tirent un bilan peu rassurant sur les violences hospitalières

    Il y a 2 mois - Par Infirmiers

    Les incivilités, les insultes, c'est tous les jours, raconte un membre du personnel soignant. Et cela peut aller jusqu'au contact physique, au moins deux à trois par mois. Au manque de moyens humains s'ajoutent de plus en plus les incivilités, voire les violences, à l'encontre d'un corps médical éprouvé. Dans l'Oise, les centres hospitaliers tentent de trouver des solutions.
    Rencontre entre soignants et soignés à la clinique Saint-Côme de Compiègne, débat à l'hôpital de Beauvais... La question de la violence en milieu médical est dans l'Oise au cœur de toutes les préoccupations.
    Dans les...
    Lire la suite ...