• Don d'organes et transplantations touchés en plein cœur par la crise sanitaire

    Il y a 13 jours - Par Infirmiers

    En 2020, les greffes d'organes ont baissé de 25% (1) par rapport à l'année précédente. Les services de prélèvement d'organes, de tissus et de transplantations figurent parmi les victimes collatérales de la crise sanitaire.
    Les transplantations rénales ont accusé une baisse de 29 % en 2020
    Les infirmiers coordinateurs de prélèvement de tissus et d'organes recensent les donneurs potentiels ; les infirmiers coordinateurs de greffe gèrent quant à eux la transplantation. Ces deux métiers indissociables ont connu une chute de leur activité depuis le début de l'épidémie. Aujourd'hui, face à la...
    Lire la suite ...