• On peut mourir d'une intoxication au paracétamol

    Il y a 4 mois - Par Top Santé

    Naomi Musenga, 22 ans, était décédée le 29 décembre dernier alors que son appel à l'aide n'avait pas été pris au sérieux par une opératrice du Samu. Selon le Parquet de Strasbourg, la jeune femme serait décédée d'une intoxication involontaire au paracétamol : "Les éléments médicaux obtenus lesquels expliquent le décès de Naomi Musenga comme étant la conséquence d'une intoxication au paracétamol absorbé par automédication sur plusieurs jours". Le paracétamol est souvent le premier médicament que l'on prend en cas de douleur, avant les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou l'aspirine. Mais...
    Lire la suite ...