• La technique s'améliore pour greffer des organes infectés par l'hépatite C

    Il y a 4 mois - Par La Provence

    La pénurie de dons d'organes pousse les médecins à innover pour accepter les donneurs potentiels contaminés par le virus de l'hépatite C, qui sont de plus en plus nombreux aux Etats-Unis en raison de la crise des opiacés.Dans certains hôpitaux...
    La pénurie de dons d'organes pousse les médecins à innover pour accepter les donneurs potentiels contaminés par le virus de l'hépatite C, qui sont de plus en plus nombreux aux Etats-Unis en raison de la crise des opiacés.
    Dans certains hôpitaux américains, notamment à Boston, les médecins greffent déjà des organes infectés à des patients...
    Lire la suite ...