• Dépakine : ses demandes rejetées, Sanofi reste mis en examen pour « homicides involontaires »

    Il y a 12 jours - Par Sud Ouest

    Accusé par des familles de victimes d'avoir tardé à informer des risques pour le fœtus à prendre ce traitement antiépileptique pendant la grossesse, Sanofi avait été mis en examen en 2020 pour « tromp...
    Lire la suite ...