• Un an après le drame de la rue d'Aubagne, des milliers de Marseillais dans la rue

    Il y a 26 jours - Par La Croix

    "Il y a un an, on était sous le choc, maintenant on est révoltés": samedi, comme des milliers d'autres Marseillais, Alice a crié sa colère, un an après l'effondrement de deux immeubles dans le centre populaire de la ville, qui a fait huit morts.Sous un grand soleil mais dans le froid, les manifestants se sont retrouvés dans une ambiance festive, au son des percussions. Certains portaient, en guise de couvre-chef, une maison ou un petit immeuble en carton.Dans la foule, des militants des collecti...
    Lire la suite ...