• Selon l'anesthésiste de Besançon, il n'y a "pas de preuves" de sa culpabilité

    Il y a 1 mois - Par La Croix

    Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon soupçonné de 24 empoisonnements, dont neuf mortels, a assuré qu'il n'y avait "pas de preuves de culpabilité", sinon il serait "en détention", lors d'un entretien exclusif avec La Nouvelle République jeudi.La justice a laissé M. Péchier en liberté sous contrôle judiciaire. "Moi, je connais le fond du dossier, je ne suis donc pas surpris de cette situation. Mais je comprends que ça choque les gens avec toutes les accusations...
    Lire la suite ...

     

  • Selon l'anesthésiste de Besançon, il n'y a "pas de preuves" de sa culpabilité

    Selon l'anesthésiste de Besançon, il n'y a "pas de preuves" de sa culpabilité

    Il y a 1 mois - Par Sud Ouest

    L'anesthésiste est soupçonné d'avoir pollué, entre 2008 et 2017, des poches de perfusion de 24 patients, âgés de 4 à 80 ans, pour provoquer des arrêts cardiaques, démontrer ses talents de réanimateur et discréditer ses collègues de clinique.
    Frédéric Péchier, l'anesthésiste de Besançon soupçonné de 24...
    Lire la suite ...