• Aide aux migrants: prison ferme requise au procès des "sept de Briançon"

    Il y a 4 jours - Par La Croix

    Manifestation "spontanée" ou aide à l'entrée irrégulière? Jusqu'à quatre mois de prison ferme ont été requis jeudi à Gap contre sept militants poursuivis pour avoir aidé des étrangers à entrer en France, ce qu'ils réfutent en défendant une action de solidarité en réponse à l'extrême droite.Ce procès devenu symbole dans un département des Hautes-Alpes où les réfugiés affluent depuis l'an dernier, a attiré de nombreux partisans de la cause des migrants: la police a...
    Lire la suite ...