• A Romorantin, les anciennes Autolib' se vendent comme des petits pains

    Il y a 3 jours - Par La Croix

    Malgré la pluie et le vent, des centaines d'acheteurs se pressaient samedi matin sur un parking de supermarché à Romorantin, au cœur de la Sologne, pour tenter d'acquérir une voiture électrique du service d'autopartage parisien Autolib', fermé en août.Le premier client, Max Minerbe, 36 ans, est arrivé de Tours, une ville voisine, à 04H00 du matin. D'autres ont dormi sur le parking. "On a tout fait pour dissuader les gens de venir de loin", assure Charlotte Caravec, 31 ans,...
    Lire la suite ...