• 11 novembre: Macron inaugure un monument aux soldats morts loin de la France

    Il y a 8 jours - Par La Croix

    A l'occasion des commémorations du 11 novembre, Emmanuel Macron inaugure lundi à Paris un monument pour les 549 militaires "morts pour la France", en opérations extérieures depuis 1963.Ces représentants de "la quatrième génération du feu", comme l'appelle l'armée, sont morts sur 17 théâtres d'opération, dont 141 au Liban, 129 au Tchad, 85 en Afghanistan et 78 en ex-Yougoslavie. Le dernier nom inscrit sur ce mur est celui du brigadier-chef Ronan Pointeau, tué le 2 novembre au Mali, où sont déjà m...
    Lire la suite ...