• Covid et tabagisme: ce que l'on sait

    Il y a 13 jours - Par Top Santé

    Des chercheurs du King's College de Londres ont analysé, entre fin mars et fin avril, les données d'une application mobile "Covid Symptom Study" destinée à fournir des informations à la recherche. Au total, ce sont 2,4 millions de personnes, qui ont utilisé l'application, fournissant de ce fait une grande quantité de données. Parmi les utilisateurs, environ 11% étaient fumeurs, ce qui correspond presque à la proportion de fumeurs en vie réelle en Angleterre. Quels sont les résultats ?
    Les fumeurs ont été 14% plus susceptibles que les non-fumeurs de développer les symptômes "classiques" du...
    Lire la suite ...