• Des cosmétiques seraient responsables de la puberté précoce chez les filles

    Il y a 6 jours - Par Top Santé

    De nombreuses substances chimiques seraient cachées dans les dentifrices, le maquillage, le savon ou des produits de soins. Or selon une nouvelle étude de l'Université de Berkeley publiée dans la revue Human Reproduction le 4 décembre, les jeunes filles exposées à ces substances risquent de développer une puberté plus tôt que prévue. Des résultats inquiétants selon les chercheurs, qui soulignent qu'une puberté précoce est associée à un risque accru de maladie mentale , de cancer du sein ou des ovaires. Les scientifiques se sont appuyés sur les données recueillies dans le cadre de l'étude...
    Lire la suite ...