• De nouvelles accusations dans l'affaire Carlos Ghosn

    Il y a 3 mois - Par La Croix

    L'ancien PDG de Renault-Nissan, Carlos Ghosn, aurait engagé 11 millions d'euros de « dépenses suspectes », selon un audit interne mené conjointement par les deux entreprises. Une enquête préliminaire a également été ouverte après une plainte visant l'ancienne garde des sceaux Rachida Dati et le criminologue Alain Bauer pour des contrats avec la filiale néerlandaise du groupe automobile.
    Lire la suite ...

     

  • Renault envisage de poursuivre Ghosn pour 11 millions d'euros de dépenses suspectes

    Renault envisage de poursuivre Ghosn pour 11 millions d'euros de dépenses suspectes

    Il y a 3 mois - Par La Croix

    Renault envisage des poursuites contre son ancien patron emblématique Carlos Ghosn après avoir révélé mardi soir qu'il avait engagé 11 millions d'euros de "dépenses suspectes" au sein d'une filiale commune avec Nissan basée aux Pays-Bas.Le constructeur français finit ainsi le ménage dans ses comptes et clôt un chapitre qui a empoisonné durant plusieurs mois ses relations avec l'allié japonais Nissan, à l'origine des révélations qui ont conduit à l'arrestation de M. Ghosn au...
    Lire la suite ...

     

  • Dépenses suspectes de Carlos Ghosn: Le Maire promet le dépôt d'une plainte par Renault

    Dépenses suspectes de Carlos Ghosn: Le Maire promet le dépôt d'une plainte par Renault

    Il y a 3 mois - Par La Croix

    Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a assuré mercredi qu'une plainte serait déposée par le groupe Renault, dont l'Etat détient 15%, concernant les 11 millions d'euros de dépenses suspectes engagées par son ancien PDG Carlos Ghosn."L'Etat déposera tous ces éléments à la justice et il y aura une plainte. Elle sera instruite et la justice tranchera", a affirmé M. Le Maire, invité sur BFMTV et RMC, en précisant que la plainte serait déposée par le groupe automobile...
    Lire la suite ...