• Travail posté:  le risque métabolique s'explique par un dérèglement des horloges périphériques digestives

    Il y a 5 jours - Par Le Quotidien du Medecin

    Lors d'un travail posté, la désynchronisation entre l'horloge biologique interne et le rythme de vie imposé est associée à un risque métabolique augmenté, notamment de diabète et d'obésité.
    Dans les
    Lire la suite ...