• La consommation d'aliments moins bien classés par Nutri-Score est associée "à une mortalité accrue", selon une étude de l'Inserm

    Il y a 1 jour - Par Francetv info

    En 23 ans, près de 10% des participants qui consommaient en moyenne plus d'aliments moins bien classés par Nutri-Score sont décédés "de causes non-accidentelles, y compris de cancer et de maladies des appareils circulatoires, respiratoires et digestifs".
    Lire la suite ...