• Chimiothérapie : après trois décès, les familles des victimes choisissent de porter plainte

    Il y a 2 mois - Par Top Santé

    En France, selon les chiffres de l'Institut national du cancer , 80 000 personnes souffrant d'un cancer sont soignées à l'aide d'une chimiothérapie 5-FU. Ce traitement est, en particulier, recommandé en cas de cancer du sein, de cancer digestif ou encore de cancer ORL. Or, le 5-FU est une molécule qui peut s'avérer toxique chez certains patients qui souffrent d'un déficit total ou partiel en enzyme DPD. Il existe deux tests permettant de dépister ce déficit, ce qui permet ensuite d'adapter les doses de 5-FU pour en limiter la toxicité. Problème : tous les hôpitaux ne pratiquent pas...
    Lire la suite ...